Résumé de l'observation d'ovni - Genève-Cointrin (Genève) - 14 mai 1969

Date: 
14 mai 1969
Heure: 
00:34
Lieu: 
Genève-Cointrin
Canton: 
Genève
Durée de l'observation: 
34 minutes
Nombre de témoin(s): 
1
Nombre d'objet(s): 
1
Classification Hynek: 
Lumières Nocturnes
Entretien de Jean-Claude Bourret avec M. de Sarzens, observateur météo de l'aéroport international de Genève à propos du phénomène observé le 14 mai 1969.

-J'accomplissais mon service de nuit. Il était 0 h 34 exactement. Je suis sorti pour établir mes relevés de température. J'ai été surpris d'observer, à 800 mètres de moi et à 700 mètres d'altitude en direction nord-est, un objet lumineux.

-Comment pouvez-vous être si précis ?

-Je connais bien les lieux. Nous avion encore un appareil en approche, peu avant que je ne fasse l'observation. La piste était encore illuminée, l'approche également, et je disposais de points de repère assez précis pour estimer à quelle distance se trouvait l'objet. Pour l'altitude, je me suis référé au "plafond", c'est-à-dire aux nuages. C'était un "plafond" compact de strato-cumulus à 900 m et cet objet lumineux, de forme elliptique parfaite, se trouvait à 200 m sous la couche. Cet objet lumineux, de couleur orange, avec au centre un éclairage plus brillant, était là en stationnement, parfaitement immobile sous la couche de nuages. J'ai eu le temps de prendre d'excellentes jumelles (je n'avais malheureusement ni télescope, ni appareil photographique), et je l'ai observé grâce à elles, pendant 25 minutes. Il a été visible dans le ciel pendant 34 minutes. Ce qui m'intriguait, c'était de savoir si je pouvais distinguer quelque chose de solide dans cet objet lumineux. Mais je n'ai rien pu déceler.

-Même à la jumelle ?

-Non. A la jumelle je voyais une lueur de forme elliptique parfaite. Le pourtour n'était pas diffus du tout. C'était exactement comme si cet objet représentait du métal chauffé à blanc.

-Cet objet était absolument statique ?

-Absolument. J'ai estimé la dimension de l'objet à un diamètre de 10 m au minimum et 3m 50 de hauteur. Un phénomène m'intriguait : par moments, il y avait des ruptures de luminosité qui pouvaient durer environ 1/500e de seconde. Une rupture brusque.

-Comme un clignotant ?

-Oui, comme un clignotant, c'est-à-dire le temps d'un clignement d'oeil. Cet objet me donnait l'impression d'être là pour observer, par jeu, les allées et venues des avions, je ne pouvais pas dire depuis quand il était là. Tout d'un coup l'intensité lumineuse a augmenté. L'objet s'est déplacé en direction du sud-est et très lentement sur 300 m toujours sous la couche de nuages. Il s'est incliné de quelques degrés pour accélérer et monter dans la couche. C'est ce moment que j'attendais, car j'ai bien pu voir autour de cet objet les fragments de strato-cumulus partir sur cette espèce de coque lumineuse, mais je n'ai pas observé de structure métallique.

-Cela prouvait quoi d'après vous ?

-Pour moi, cet objet était "intelligent". Il n'était pas là pour rien. Il était sous la couche, bien visible ; il ne gênait pas les approches des avions. Il m'a donné aussi l'impression que sa position sous la couche de nuages était stratégique et qu'au cas où il serait dérangé il pourrait se mettre à couvert.

-Tout cela vous fait supposer qu'il était en observation et qu'il était dirigé par des êtres intelligents ?

-Je n'irai pas jusqu'à dire par des êtres intelligents, mais disons par "quelque chose" d'intelligents. Etant du métier depuis plusieurs années, je tiens à dire tout de suite qu'il ne s'agissait pas d'un fragment de nuage éclairé par une source lumineuse du sol ou des choses de ce genre.

-Evidemment, vous avez l'habitude de l'observation...

-Oui, bien sûr.

-Lorsqu'il est parti, se déplaçait-il vite ?

-Lorsqu'il a commencé à se déplacer horizontalement, non. J'ai eu tout le temps de l'observer. C'était très joli à voir. Il y a simplement eu l'intensité qui a augmenté. Mais, après, lorsqu'il s'est incliné pour entrer dans la couche de nuages, il a alors accéléré, mais sa vitesse n'était pas très importante.

-Il y a eu d'autres témoins de ce phénomène ?

-Non, il n'y a pas eu d'autres témoins. J'étais seul.
Source
Livre/revue
OVNIS, 1999 le Contact ?, Jean-Claude Bourret, Michel Lafon, 1997.

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus