1000 pages sur les soucoupes

8 janvier 1969
1000 pages sur les soucoupes
WASHINGTON (AP). - Selon un rapport secret, élaboré par une commission d'enquête à l'issue de deux années de travaux financés par l'armée de l'air américaine, rien ne prouve scientifiquement que les objets volants non identifiés - les «soucoupes volantes» - soient des vaisseaux spatiaux venant d'un autre monde.
Le rapport, qui doit être publié prochainement, ne prétendra pas, déclare-t-on dans les milieux bien informés, que l'enquête a démontré que les objets volants non identifiés ne sont pas des vaisseaux habités de reconnaissance, venant de l'espace. «On ne peut pas prouver quelque chose de négatif», dit-on.
De même ajoute-t-on, il ne contestera pas la possibilité de l'existence d'une vie intelligente ailleurs que sur la terre. Par contre, il soulignera que l'enquête n'a trouvé aucune preuve scientifique tendant à confirmer les allégations de plusieurs savants et organisations privées, d'après lesquelles les «soucoupes volantes» viennent d'une planète éloignée.
L'enquête a été menée par une équipe de scientifiques dirigée par M. Edward Condon, de l'Université du Colorado. Dès le début, elle a été, et demeure, entourée de la plus grande discrétion.
Le document, qui compte 1000 pages, a été transmis à une commission de l'Académie nationale des sciences dont les observations seront publiées simultanément au rapport proprement dit, en principe vendredi.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus