1946

Une explosion mystérieuse

1 décembre 1946
Bristol, 1er décembre. (Exchange) - Le ministère de l'air et la police locale ont ouvert une enquête pour déterminer ce qui s'est passé exactement durant la nuit de vendredi dernier sur le compté du Gloucestershire. Brusquement le ciel s'est illuminé comme par un éclair et une violente explosion a suivi. La puissance de la déflagration a été telle que les maisons ont tremblé, les vitres ont sauté en éclats et la lumière électrique s'est éteinte.
Source: 
Tribune de Lausanne

Wahrscheinlich doch ein Meteor…

25 octobre 1946
Die verschiedenen Beobachter, welche die Himmelserscheinung vom Dienstagabend mit aller Bestimmtheit als irgendein Produkt der Kriegstechnik bezeichnet haben, als V-Geschoß, Flügelbombe, Raketengeschoß usw, werden hinterher an der Richtigkeit ihrer Prognose doch zu zweifeln beginnen, wenn sie erfahren, wo überall zur gleichen Zeit das seltsame Feuerwerk gesehen worden ist.
Source: 
Basler Nachrichten

Météore ou fusée?

24 octobre 1946
D'après des renseignements pris à l'Observatoire de notre ville, le phénomène lumineux qui s'est produit dans la nuit de mardi à mercredi dans le ciel neuchâtelois - et dont notre journal a parlé hier - est bien un météore, comme il était permis de le supposer. La thèse d'une bombe volante doit donc être écartée.

~~~
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Himmelserscheinung vom Dienstagabend in größerem Umkreis wahrgenommen

24 octobre 1946
Es ist merkwürdig, daß die im gestrigen Morgenblatt beschriebene Himmelserscheinung, so kolossal auffallend sie war, anscheinend nur von recht wenigen Menschen beobachtet werden konnte. Sicher ist jetzt aber, daß sie weit über Basel hinaus gesehen wurde. Wir zitieren zunächst eine Meldung der "Basellandschaftlichen Zeitung", die aus der Gegend von Waldenburg stammt :
Source: 
Basler Nachrichten

Ein Meteor ?

23 octobre 1946
Ein Leser berichtet uns, er habe am Dienstagabend kurz vor 10 Uhr über der Stadt Bern in Richtung West-Ost eine stark leuchtende Kugel streichen sehen, die für einige Augenblicke den Himmel taghell erleuchtete. Ein nachleuchtender Schweif sei noch mehrere Minuten später schlangenartig zu sehen gewesen.
Source: 
Der Bund

Meteor, Flügelbombe oder was sonst ?

23 octobre 1946
Ueber die im Morgenblatt gemeldete Erscheinung am südlichen Himmel, die am Dienstag zwischen 21.58 und 21.59 Uhr beobachtet werden konnte, sind der Astronomischen Anstalt auch von anderer Seite Beschreibungen zugegangen. iSe stimmen im Wesentlichen mit unserer Darstellung überein. Beobachter im Gundeldingerquartier wollen sogar ein Zischen gehört haben und durch dieses auf die starke Helle überhaupt erst aufmerksam geworden sein.
Source: 
Basler Nachrichten

Eine auffallende Himmelserscheinung

23 octobre 1946
Am Dienstag etwa zwischen 21.58 und 21.59 Uhr war hoch oben am sternklaren Himmel, und zwar in südlicher oder südsüdöstlicher Richtung, eine wunderbare Lichterscheinung von wenigen Sekunden Dauer zu beobachten.
Source: 
Basler Nachrichten

Phénomène céleste ou fusée stratosphérique ?

23 octobre 1946
Hier soir, à 21 h. 58, de nombreuses personnes ont vu dans le ciel, à une très grande hauteur, une forte lueur bleue qui a passé alors au rouge pâle pour devenir blanchâtre. Le phénomène, qui a duré environ 30 secondes, venait du sud-ouest et se déplaçait en direction du nord-ouest.
A un certain moment, la lueur était si vive que des promeneurs qui se trouvaient à la forêt ont été éclairés comme en plein jour.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Des fusées sur la Turquie

16 septembre 1946
ANKARA, 15 (A.F.P.). - Selon des informations incontrôlées, des fusées lumineuses auraient traversé le ciel dans la région d'Istamboul, en direction de la mer Noire.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Une bombe volante sur Nancy

14 septembre 1946
Selon des informations datées de Nancy, un projectile mystérieux aurait survolé cette ville dans la nuit de jeudi à vendredi. D'après la déclaration d'un journaliste, à laquelle s'ajoutent les témoignages d'une partie de la population, la vitesse de ce projectile était très grande, en tout cas supérieure à celle d'un avion de chasse moderne. Cette bombe volante, qui a poursuivi sa route vers le nord a survolé la ville à une altitude d'environ 10 000 m.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Hallucination collective, météores ou engins russes?

12 septembre 1946
L'état-major suèdois cherche à percer le mystère des fusées qui survolent la Scandinavie.
Plus de deux mille fusées "fantômes" ont été signalées ces mois derniers au-dessus de la Suède. Notre confrère anglais, le Daily Mail, a chargé son collaborateur, Alexander Clifford, de faire, à ce sujet, une enquête dont nous reproduisons ci-dessous les points saillants.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

En France aussi - De mystérieux projectiles sillonnent le ciel

21 août 1946
(A.F.P.) - Le passage à une vitesse vertigineuse de projectiles allongés émettant un puissant sifflement, aurait été observé à plusieurs reprises au cours de ces dernières nuits par les habitants de Châtillon-sur-Seine et des environs.
Source: 
Tribune de Lausanne

D'étranges projectiles survolent la France

21 août 1946
Paris, 20 août. (Afp.) - Le passage à une vitesse vertigineuse de projectiles allongés émettant une puissant sifflement, aurait été observé à plusieurs reprises au cours de ces dernières nuits par les habitants de Châtillon-sur-Seine et des environs.
Source: 
Gazette de Lausanne

De mystérieux projectiles dans le ciel français

21 août 1946
Le passage à une vitesse vertigineuse de projectiles allongés émettant un puissant sifflement, aurait été observé à plusieurs reprises au cours de ces dernières nuits par les habitants de Châtillon-sur-Seine et des environs.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

De mystérieux projectiles sur la France

20 août 1946
(A.F.P.) - Le passage, à une vitesse vertigineuse de projectiles allongés émettant un puissant sifflement, aurait été observé à plusieurs reprises au cours de ces dernières nuits par les habitants de Châtillon-sur-Seine et des environs. Le correspondant à Dijon du journal "Libération", qui donne ces nouvelles, ajoute que pendant plusieurs jours les témoins de ces faits mystérieux n'avaient pas osé les divulguer par crainte de moqueries.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Toujours les fusées fantômes

19 août 1946
(Reuter.) - A Helsingœr, au nord de Copenhague, on a observé durant la nuit deux " fusées fantômes " au-dessus de la mer, allant en direction du nord, entre le Danemark et la Suède. Les témoins déclarent que ces projectiles ressemblaient à des avions sans ailes et avançaient à la vitesse d'un aéroplane. Ils étaient suivis d'un panache de fumée noire. Ces projectiles n'étaient qu'à une faible hauteur.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Une fusée qui n'était qu'un lampion

19 août 1946
COPENHAGUE, 18 (A. F. P. ). - La bombe-fusée n’était qu’un lampion. En effet, depuis quelques jours, la presse danoise signale le déplacement au-dessus du territoire de mystérieuses fusées appelées bombes ou V2.
Le dernier passage enregistré fut signalé par un certain nombre de personnes, parmi lesquelles des militaires.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Des "fusées-fantômes" sur la Baltique

19 août 1946
COPENHAGUE, 18 (Reuter). - A Helsingoer, au nord de Copenhague, on a observé durant la nuit deux "fusées-fantômes" au-dessus de la mer, allant en direction du nord, entre le Danemark et la Suède. Les témoins déclarent que ces projectiles ressemblaient à des avions sans ailes et avançaient à la vitesse d'un aéroplane. Ils étaient suivis d'un panache de fumée noire.
Ces projectiles ne volaient qu'à une faible hauteur.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

La bombe-fusée n'était qu'un lampion!

18 août 1946
La bombe-fusée n’était qu’un lampion. En effet, depuis quelques jours, la presse danoise signale le déplacement au-dessus du territoire de mystérieuses fusées appelées bombes ou V2. Le dernier passage enregistré fut signalé par un certain nombre de personnes, parmi lesquelles des militaires. Tous les témoignages concordent, on déclarait qu’aucun doute ne pouvait subsister : le ciel danois était bien à son tour sillonné des mystérieux projectiles.
Source: 
Tribune de Lausanne

Une fusée passe dans le ciel de Copenhague

17 août 1946
Une autre fait explosion en suède

COPENHAGUE, 16 (Reuter). - Dans la nuit de jeudi à vendredi, de nombreux habitants de Copenhague ont observé le passage d'une fusée au-dessus de la ville. Le projectile venait du sud-ouest en direction de l'est pour tendre ensuite vers le nord, au-dessus de la côte. Au contraire des premières fusées, ce nouveau projectile paraît se mouvoir à une altitude de 6000 mètres.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

UNE FUSEE EXPLOSE SUR MALMOE

17 août 1946
(Reuter.) - Une fusée a fait explosion vendredi au-dessus de la ville de Malmoe. La déflagration avait une telle violence que des vitres ont été cassées. Les autorités font rechercher les débris du projectile dont on a pu observer la chute.

Une autre passe au-dessus de Copenhague
Source: 
Gazette de Lausanne

La bombe-fusée n'était qu'un lampion

17 août 1946
(A.F.P.) - La bombe-fusée n'était qu'un lampion, en effet, depuis quelques jours, la presse danoise signale le déplacement au-dessus du territoire de mystérieuses fusées appelées bombes volantes ou V 2. Le dernier passage enregistré fut signalé par un certain nombre de personnes, parmi lesquelles des militaires. Tous les témoignages concordant, on déclarait qu'aucun doute ne pouvait subsister : le ciel danois était bien à son tour sillonné des mystérieux projectiles.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Le mystère des bombes volantes sur la Suède

14 août 1946
Stockholm, 13 août. - Selon certains renseignements provenant de Berlin, les Russes auraient découvert dans leur zone d’occupation en Allemagne une nouvelle arme du type « V » que les Allemands n’auraient pas eu le temps de mettre au point avant la fin de la guerre. Les ingénieurs russes auraient repris les expériences, avec la collaboration de spécialistes allemands dont plusieurs avaient travaillé, auparavant pour la Wehrmacht.
Source: 
Gazette de Lausanne

Les fusées fantômes dans le ciel suédois troublent la population

14 août 1946
Le communiqué de l'état-major sur les mystérieux projectiles aperçus constamment depuis le début de juillet dans de nombreuses régions de la Suède n'a pas apprté de véritables éclaircissements sur cette question qui continue à profondément intriguer l'opinion.
Source: 
L'Impartial

De la Dent Blanche on a vu l’aurore boréale

1 août 1946
(Inf. part.) - Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, alors que le guide André Pont montait au glacier de Durnand pour entreprendre l’ascension de la Dent Blanche, il aperçut un phénomène impressionnant, dans la direction du nord : « d’immenses rayons parallèles, écrit-il, s’élevaient perpendiculairement dans le ciel. Nous avons supposé une aurore boréale dont on ne pouvait observer la lueur rouge qui fut visible chez nous en 1939, peut-être parce que située trop loin de notre pays.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Des bombes volantes au-dessus des Alpes ?

15 juillet 1946
Londres, 15 juillet. (Reuter.) - Le correspondant genevois du « Daily Mail » écrit que d’étranges phénomènes lumineux sont apparus au-dessus de la vallée du Rhône, en Suisse, et indiqueraient que les Russes feraient des essais de bombes volantes au-dessus des Alpes. Des phénomènes analogues se sont produits récemment en Suède. Un employé de la ligne Bex-Gryon-Villars aurait aperçu un appareil Liberator au-dessus des Dents du Midi et, peu après, une bombe volante.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

A propos d'engins volants

13 juillet 1946
M. Alfred Anex, chef de gare de Gryon, nous écrit :

« Lisant ce soir votre édition de 14 h., je tombe sur votre article : Mystérieux engins volants en Suède. Or, précisément hier matin jeudi 11, à 8 h. 45, j’ai remarqué un objet comparable, comme grandeur, à une étoile ou même une planète, beaucoup plus brillant, malgré la clarté du jour, mais sans traînée.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Mystérieux engins volants en Suède

12 juillet 1946
Londres, 25 juillet.

(Reuter.) - Le correspondant du Daily Mail à Stockholm relate qu'un mystérieux engin conduit par radio a atterri jeudi sur la plage suédoise de Sundsvall. Des témoins auraient aperçu deux autres engins, volant l'un en direction du nord-est, l'autre en direction du sud, et qui se seraient abattus dans un lac.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

De mystérieuses bombes volantes sur la Suède

21 juin 1946
LONDRES, 21.

(Reuter). - Le correspondant du « Daily Mail », à Stockholm, rapporte que l'on est perplexe en Suède au sujet des bombes volantes, prétendûment dirigées par la radio, qui ont survolé le pays ces dernières semaines.

Une explosion s'est produite sans laisser de trace. Les Suédois pensent qu'il s'agit d'engins d'origine russe, lancés dela côte balte.
Source: 
Feuille d’Avis de Vevey

Passage d'un météore

13 juin 1946
Helsinki, 12. - Le phénomène lumineux qui s’est produit dans la soirée de dimanche dernier en Finlande n’a pas échappé à l’attention de l’Observatoire d’Helsinki. La source lumineuse qui se mouvait à grande vitesse dans le ciel n’était autre chose qu’un météore d’un genre particulier.
Source: 
Feuille d’Avis de Vevey

Un phénomène lumineux en Finlande

12 juin 1946
Helsinki, 11. - Un phénomène lumineux étrange a été observé dimanche soir en Finlande aussi bien dans la capitale qu’en province. On a vu se mouvoir à grande vitesse et à une très grande hauteur une source de lumière qui fut remarquée à Helsinki à 22h17 et à Tampère cinq minutes avant.
Source: 
Feuille d’Avis de Vevey

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus