1951

Où l'on reparle soucoupe volante

7 décembre 1951
Un lecteur de Hollywood veut bien nous faire parvenir une coupure du journal californien «Citizen Kane» qui reproduit, en première page, une troublante photographie prise par un citoyen de Riverside nommé Guy B. Marquand junior.
Elle représente une «soucoupe volante» métallique, ayant un peu la forme d'un chapeau tonkinois, en vol au-dessus d'une vallée encaissée.
Source: 
Gazette de Lausanne

Des corps célestes inconnus

15 novembre 1951
Albuquerque (Nouveau-Mexique), 15 novembre. (Reuter.) - Un nombre inaccoutumé de météorites traversent le ciel du Nouveau-Mexique, sans faire le moindre bruit, et plongent dans la perplexité les savants de l'Université d'Albuquerque, qui commencent à se demander si ces nouveaux corps célestes ont une origine naturelle.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Le "mystérieux objet rond" volait à une vitesse de 1450 kilomètres-heure: Deux pilotes américains le poursuivent vainement

15 septembre 1951
NEW-YORK, 15. - Deux pilotes de l'aviation américaine ont déclaré hier avoir donné la chasse à un "mystérieux objet rond" qui volait dans le ciel de New-Jersey. Chasse sans espoir d'ailleurs, "l'objet" se déplaçant à une vitesse estimée à 1450 kmh.
Source: 
L'Impartial

Voiles de gaze et de gaz dans le ciel lausannois

5 avril 1951
Mercredi matin, un «Vampire» volant dans les hautes couches de l'air a décrit dans le ciel de Lausanne des orbes gracieuses, en laissant derrière lui et, bientôt en les entremêlant, de longues traînées blanches de gaz d'échappement du plus élégant effet.

Ce n'était pas une soucoupe mais il n'en fallut pas plus pour inspirer à d'obligeants lecteurs des coups de téléphone d'alerte dont nous leur savons gré.
Source: 
Gazette de Lausanne

Le "Figaro" boit du petit lait dans "notre" soucoupe volante

16 mars 1951
On rit beaucoup, dans toute la Suisse romande, de la "soucoupe volante de Corcelles" et de la publicité que lui a faite notre confrère de la "Gazette de Lausanne". Hier matin de nouveau, on croyait observer une nouvelle manifestation du phénomène, alors qu'une lunette de D.C.A. permettait d'établir sans le moindre doute qu'il s'agissait d'un vol à très haute altitude d'un "Vampire".
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Soucoupe volante ou plutôt avion?

15 mars 1951
En relatant mardi le témoignage de personnes de Corcelles, près de Neuchâtel, qui avaient vu lundi au-dessus du lac un objet aplati tracer dans le ciel une vaste trajectoire «par secousses rapides» en laissant une fumée blanche et cotonneuse derrière lui, nous nous demandions s'il fallait rapprocher ce phénomène de celui, resté mystérieux des «soucoupes volantes». Or la Feuille d'Avis de Neuchâtel en donne une explication qui peut paraître plausible.
Source: 
Gazette de Lausanne

La soucoupe volante était un avion

14 mars 1951
La "Gazette de Lausanne" annonçait hier que des habitants de Corcelles avait observé la veille peu après 16 heures, précisait-elle, un curieux phénomène au-dessus de la région du lac.
" Un objet aplati, d'un blanc éblouissant, traçait une vaste trajectoire dans le ciel, en avançant horizontalement par secousses rapides, et en laissant une fumée blanche et cotonneuse derrière lui.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Soucoupe volante, ou simple nuage ?...

14 mars 1951
(Corr.) - Un journal romand signalait hier qu'un groupe de personnes se trouvant à Corcelles, lundi, avaient observé, au-dessus du lac, un phénomène qui pouvait faire penser au passage d'une soucoupe volante.
Source: 
L'Impartial

Une "soucoupe volante" près du lac de Neuchâtel ?

13 mars 1951
Lundi après-midi, peu après 16 heures, un groupe de personnes de Corcelles, près de Neuchâtel, ont observé un curieux phénomène au-dessus de la région du lac. Un objet aplati, d'un blanc éblouissant, traçait une vaste trajectoire dans le ciel, en avançant horizontalement par secousses rapides, et laissant une fumée blanche et cotonneuse derrière lui.
Source: 
L'Impartial

Une "soucoupe volante" près du lac de Neuchâtel ?

13 mars 1951
Lundi après-midi, peu après 16 heures, un groupe de personnes de Corcelles, près de Neuchâtel, ont observé un curieux phénomène au-dessus de la région du lac. Un objet aplati, d'un blanc éblouissant, traçait une vaste trajectoire dans le ciel, en avançant horizontalement par secousses rapides, et laissant une fumée blanche et cotonneuse derrière lui.
Source: 
Gazette de Lausanne

Trois Lausannois ont vu des soucoupes volantes

8 mars 1951
Parfaitement! Et ce n'étaient pas de légers ballons «lents» en plastique mais des engins «ultra-rapides» à démarrage foudroyant et ascension à la verticale propres à vous laisser pantois.

Le premier à vrai dire, de ces témoins habite Lutry où il exerce la profession de droguiste. En septembre 1950, un dimanche après-midi, se promenant aux environs de son bourg, il eut son attention attirée par des avions qui vrombissaient dans la direction de la Blécherette.
Source: 
Gazette de Lausanne

Les soucoupes volantes existent

17 février 1951
On l'a écrit souvent; l'histoire de la conquête de nombreux sommets des Alpes se résume en trois points: 1. Cime inaccessible; 2. Ascension très difficile; 3. Course facile pour dames. Suivant une progression inverse, l'histoire des «Soucoupes volantes» s'établit ainsi: 1. Légende à la Jules Verne; 2. Thème inépuisable de railleries pour revuistes et chroniqueurs; 3. Réalité.
Source: 
Gazette de Lausanne

Un mystère éclairci

15 février 1951
Nous avons déjà publié les révélations du physicien américain M. Urner Liddell, selon lesquelles les soucoupes volantes, dont il a tant été question, sont en réalité des ballons en plastic, utilisés pour étudier les rayons cosmiques. Ces "faucilles du ciel" peuvent monter jusqu'à 30,000 mètres et atteindre, à l'aide des vents, une vitesse de 320 kmh. Dans la demi-obscurité, elles ressemble à des assiettes.
Source: 
L'Impartial

Révélation tardive sur les soucoupes volantes

13 février 1951
(Reuter.) M. Urner Liddell, chef de la section de physique nucléaire de l'Office de recherches de la marine américaine, a fait savoir que les soucoupes volantes dont il a été tant question étaient en réalité des ballons gigantesques de plastic employés pour l'étude des rayons cosmiques.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Les soucoupes volantes seraient d'énormes ballons envoyés dans la stratosphère pour étudier les rayons cosmiques

13 février 1951
New-York, 13 février. (Reuter.) - M. Urner Liddell, chef de la section de physique nucléaire de l'Office de recherches de la marine américaine, a fait savoir que les soucoupes volantes dont il a été tant question étaient en réalité des ballons gigantesques de «plastic» employés pour l'étude des rayons cosmiques.

A 30 KILOMETRES D'ALTITUDE...
Source: 
Gazette de Lausanne

Les fameuses soucoupes volantes n'étaient "que" des ballons gigantesques employés pour l'étude des rayons cosmiques

13 février 1951
NEW-YORK, 13. - Reuter. - M. Urner Liddell, chef de la section de physique nucléaire de l'Office de recherches de la marine américaine, a fait savoir que les soucoupes volantes dont il a été tant question étaient en réalité des ballons gigantesques de plastic employés pour l'étude des rayons cosmiques.
Source: 
L'Impartial

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus