1953

L'explication soviétique du phénomène dit des soucoupes volantes

29 décembre 1953
MOSCOU, 28. - United Press - Radio-Moscou a nié dimanche que l'Union soviétique soit responsable des «soucoupes volantes» en dénonçant ces engins comme sortis de l'imagination des militaires occidentaux et destinés à justifier les budgets de la défense surchargés. «Les forces agressives n'hésitent pas devant les inventions les plus invraisemblables comme les «soucoupes volantes», pour enflammer l'hystérie de la guerre.
Source: 
L'Impartial

Explication soviétique du phénomène dit des soucoupes volantes

28 décembre 1953
Radio-Moscou a nié dimanche que l'Union soviétique soit responsable des «soucoupes volantes» en dénonçant ces engins comme sortis de l'imagination des militaires occidentaux et destinés à justifier les budgets de la défense surchargés. «Les forces agressives n'hésitent pas devant les inventions les plus invraisemblables comme les «soucoupes volantes», pour enflammer l'hystérie de la guerre.
Source: 
Gazette de Lausanne

La soucoupe volante de Londres était un ballon-sonde

20 novembre 1953
(A.F.P.). - Les services météorologiques britanniques indiquent que, selon toute vraisemblance, la « soucoupe volante », aperçue le 3 novembre, sur les écrans de radar serait un ballon-sonde lancé par les services météorologiques de Crawley (Sussex), et qui aurait franchi la côte anglaise au-dessus d'Eastbourne, à une altitude de 19 000 mètres, pour tomber finalement dans la Manche.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Une soucoupe volante aperçue dans le ciel britannique n'était qu'un ballon-sonde!

20 novembre 1953
LONDRES, 19 (A.F.P.). - Les services météorologiques britanniques indiquent que, selon toute vraisemblance, une «soucoupe volante», aperçue le 3 novembre sur les écrans de radar, serait un ballon-sonde lancé par les services météorologiques de Crawley (Sussex), et qui aurait franchi la côte anglaise au-dessus d'Eastbourne, à une altitude de dix-neuf mille mètres, pour tomber finalement dans la Manche.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Les soucoupes volantes existent bel et bien affirme le ministère de la guerre de Grande-Bretagne

19 novembre 1953
LONDRES, 19. - Reuter. - Le ministère de la guerre de Grande-Bretagne a reconnu officiellement mercredi l'existence de "soucoupes volantes". Il a publié un communiqué disant qu'une unité de la DCA stationnée dans le sud-est de Londres a capté par radar un signal et la trace d'un "objet" a été vue le même jour, le 3 novembre, au télescope, par des hommes de cette unité.
Source: 
L'Impartial

Les soucoupes volantes admises officiellement

19 novembre 1953
Londres, 19 novembre. (Reuter.) - Le ministère de la guerre de Grande-Bretagne a reconnu officiellement, mercredi, l'existence de «soucoupes volantes». Il a publié un communiqué disant qu'une unité de D. C. A., stationnée dans le sud-est de Londres, a capté par radar un signal et la trace d'un «objet» a été vue le même jour, le 3 novembre, au télescope, par des hommes de cette unité.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Un observatoire de soucoupes volantes va être installé au Canada

17 novembre 1953
OTTAWA, 16 (A.F.P.). - Le premier observatoire gouvernemental de «soucoupes volantes» est en voie d'installation dans la banlieue de la capitale canadienne sous l'autorité des savants du ministère canadien des transports et du conseil des recherches pour la défense.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Le premier observatoire de soucoupes volantes

13 novembre 1953
OTTAWA, 13. - AFP. Le premier observatoire gouvernemental de «soucoupes volantes» est en voie d'installation dans la banlieue de la capitale canadienne sous l'autorité des savants du ministère canadien des transports et du Conseil des recherches pour la défense.
Source: 
L'Impartial

Un observatoire de soucoupes volantes

12 novembre 1953
Ottawa, 12 novembre. (A.F.P.) - Le premier observatoire gouvernemental de «soucoupes volantes» est en voie d'installation dans la banlieue de la capitale canadienne sous l'autorité des savants du ministère canadien des transports et du Conseil des recherches pour la défense.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Une soucoupe volante ?

9 novembre 1953
Pluseurs lecteurs nous signalent le passage dans notre ciel lausannois d'une boule étrange. Dans la nuit de samedi à dimanche, à 1 h. 38 exactement, un astre transparent, sans éclat, d'un bleu verdâtre et laissant derrière lui une traînée jaune de deux kilomètres, traversa notre ciel d'est en ouest. Ce disque, d'une vingtaine de mètres de diamètre, avait l'aspect du verre dépoli. Il a traversé notre ciel en deux à trois secondes.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Un engin mystérieux pouvant atteindre 2400 kmh. est en fabrication au Canada suivant le principe des soucoupes volantes

19 septembre 1953
Vingt-cinq officiers et savants américains ont été autorisés à étudier sur place, aux usines A. V. R. O., un appareil à réaction fondé sur le principe des soucoupes volantes et doté d'une vitesse pouvant atteindre 2400 km.-h.
Ces experts ont été mis en présence d'un modèle réduit, en bois, de cet appareil mystérieux qui peut être considéré comme l'intercepteur de l'avenir, fondé sur le principe du mouvement gyroscopique.
Source: 
L'Impartial

Le fer à cheval volant

20 juin 1953
Il semble cette fois que l'«engin volant en forme de soucoupe» soit sorti du domaine du mythe où il concurrençait le serpent de mer. Les journaux canadiens et l'organe spécialisé «Royal Air Force Review» donnent des indications détaillées sur les caractéristiques de cet appareil dont les premiers éléments seraient entreposés dans un hangar de la station expériementale des avions «Avro» à Malton, près de Toronto (Canada).
Source: 
L'Impartial

Un prototype de soucoupe volante mis au point par le Reich en 1945 aurait été saisi par les Russes en Tchécoslovaquie

21 mai 1953
Un hebdomadaire dominical allemand a publié les révélations sensationnelles d'un ingénieur, M. Georges Klein, qui assure avoir assisté au premier vol d'essai d'une soucoupe volante construite par les Allemands durant la guerre.

L'engin en question aurait atteint la vitesse de 2100 kilomètres à l'heure et aurait pu dépasser 4000 kmh. en raison de sa forme éminemment aérodynamique. Les travaux avaient commencé en 1941.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Les Russes en possession d'une soucoupe volante ?

28 avril 1953
Le journal allemand "Welt am Sonntag" a publié, dimanche, une interview de l'ingénieur Georg Klein, qui prétend que les Soviets ont capturé à la fin de la seconde guerre mondiale un "disque volant" expérimental allemand qui avait déjà effectué des vols à des vitesses dépassant deux fois celle du son.
Source: 
L'Impartial

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus