La soucoupe volante était un avion

14 mars 1951
La soucoupe volante était un avion
La "Gazette de Lausanne" annonçait hier que des habitants de Corcelles avait observé la veille peu après 16 heures, précisait-elle, un curieux phénomène au-dessus de la région du lac.
" Un objet aplati, d'un blanc éblouissant, traçait une vaste trajectoire dans le ciel, en avançant horizontalement par secousses rapides, et en laissant une fumée blanche et cotonneuse derrière lui.
" Ce phénomène a duré un quart d'heure environ, après quoi l'engin a encore tracé un demi-cercle dans l'espace, puis s'est retourné en présentant au regard la forme d'une assiette parfaitement ronde. Il est alors monté verticalement dans le ciel, brusquement, à la vitesse d'un éclair et sans dégager de fumée, puis a disparu aussi silencieusement qu'il était venu.".
Et notre confrère vaudois de se demander s'il ne s'agissait pas d'une soucoupe volante.
A l'Observatoire de Neuchâtel où nous avons téléphoné, on n'a observé au cours de la journée de lundi aucun phénomène particulier dans notre ciel.
Nous avons eu l'explication du fait par l'aérodrome de Payerne. On sait que, ces temps, des exercices aériens de jour et de nuit ont lieu à partir de cet aérodrome. Or, avant-hier, à 16 h. 10 précisément un avion effectuait un vol de vitesse à une très grande hauteur : près de 11,000 mètres. Comme il arrive souvent, un phénomène de condensation se produisit à l'arrière de l'appareil, un gaz chaud sortant du "réacteur". Et ce phénomène se traduit justement, à ce qu'on nous a dit à Payerne, par une trainée lumineuse inscrite dans le ciel, répondant à la description donnée plus haut.
Tout paraît indiquer que ce n'est pas cette fois encore que les soucoupes volantes sont venues dans le ciel neuchâtelois.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus