Le chapitre des soucoupes volantes conclusions négatives

30 octobre 1954
Le chapitre des soucoupes volantes conclusions négatives
(A.F.P.) - «Les soucoupes volantes et autres objets assimilés doivent être classé dans le domaine des fables». Telle est la conclusion à laquelle viennent d'aboutir les astronomes de l'Observatoire d'Utrecht.
Après avoir étudié environ 4000 lettres reçues depuis 1947 et dans lesquelles il est question d'objets ou de lueurs insolites dans le ciel, les astronomes d'Utrecht ont déclaré que la plupart des personnes qui ont cru voir une soucoupe volante ont été induites en erreur, soit par les ballons météorologiques, soit par des étoiles filantes ou d'autres phénomènes naturels.
Les astronomes affirment, en conclusion, que ces méprises sont dues au laps de temps relativement court pendant lequel de tels phénomènes peuvent généralement être observés.
Quand à la possibilité que les soucoupes soient une invention humaine - soit américaine, soit russe - elle est rejetée par les astronomes d'Utrecht, qui estiment que des engins aussi révolutionnaires ne seraient pas enovyés par leurs inventeurs au-dessus de territoires où ils risqueraient de s'abattre. Au surplus, une telle invention rendrait inutiles toutes les recherches actuellement en cours pour améliorer les avions classiques.
La dernière hypothèse avancée aux Pays-Bas pour expliquer le phénomène d'apparition d'engins mystérieux, est que les ondes émises par les postes émetteurs de radio, de radar et de télévision peuvent provoquer des effets lumineux, si elles viennent en contact avec des nuages radioactifs ou des couches atmosphériques fortement ionisées.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus