Le chapitre des soucoupes volantes, le rapport de deux aviateurs

2 août 1952
Le chapitre des soucoupes volantes, le rapport de deux aviateurs
Le chapitre des soucoupes volantes, le rapport de deux aviateurs
(A.F.P.) - Deux pilotes d'avions à réaction ont annoncé à leur supérieur de la base militaire de Wright Paterson qu'ils ont vu vendredi un objet brillant rouge alors qu'ils volaient à environ 5700 mètres d'altitude. Cet objet aurait évolué au-dessus de leurs appareils. Ils l'ont aperçu pendant 10 secondes, puis il a disparu à «grande vitesse». Les deux pilotes ont décollé de la base de Wright Patterson à 14 h. 45, heure locale, après que cette base eut reçu plusieurs avis que des «soucoupes volantes» survolaient la région.
«Délibérement, nous avons décrit des cercles pour nous assurer qu'il ne s'agissait pas d'une réflexion lumineuse, ont déclaré les pilotes. Au début l'objet était rouge et blanc, puis il devint tout blanc. C'est la première fois que des pilotes chargés spécialement de surveiller le ciel à la suite de l'annonce de l'apparition de «soucoupes volantes» font une déclaration aussi catégorique.

Un marin les a photographiées
(A.F.P.). - Les services américains de pardes côte ont rendu publique, vendredi, une photo de «soucoupe volante» prise à Salem (Massachusetts), dans la matinée du 16 juillet dernier par un marin nommé Shell Alpert. Ce cliché représente «quatre objets ronds traversés par deux rayons lumineux débordant légèrement les bords avant et arrière» et groupés en forme de V. Le marin qui prit cette photographie déclara qu'il n'avait entendu aucun bruit et qu'il avait été incapable de déterminer la direction, l'altitude et la vitesse de ces objets mystérieux. Un autre marin qui se trouvait à ses côtés a corroboré son témoignage.
Les services de la garde côtière refusent de faire la moindre supposition sur la nature des objets représentés sur cette photographie et déclarent n'avoir publié ce document qu'en raison de l'intérêt soulevé dans le public américain par les prétendues «soucoupes volantes». Les services de renseignement de l'aviation américaine ont examiné la photo en question mais se sont également refusés à tout commentaire.
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus