LES SOUCOUPES VOLANTES Phénomènes atmosphériques?

5 août 1965
LES SOUCOUPES VOLANTES Phénomènes atmosphériques?
Un météorologiste américain, Dale Milford, assure avoir trouvé une explication des «vols massifs de soucoupes volantes» de ces derniers temps. Il ne s'agirait en fait que de phénomènes atmosphériques: réfraction, réflexion et inversion.
Dans les cas d'inversion atmosphérique, une couche d'air chaud est comprimée entre deux couches d'air froid. L'air froid se comporte comme une surface de verre et retransmet certains rayons d'air chaud sous forme de taches lumineuses.
Lorsqu'il s'agit de réflexion ou de réfraction, une couche d'air généralement froid, retransmet vers la terre les rayons lumineux d'une étoile.
Dale Milford est arrivé à ces conclusions en se rendant en avion à l'endroit exact où était signalé un objet volant non identifié localisé sur un écran radar. Il a constaté qu'au fur et à mesure qu'il approchait de cet endroit, ce qui était en fait une inversion se déplaçait par glissement poussé par des courants d'air, et que la couleur de la lumière réfléchie semblait changer à chaque déplacement. Il a fini par pénétrer à l'intérieur même de la couche d'air avec son avion, brisant l'inversion. - (upi)
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus