Les soucoupes volantes sont fabriquées aux Etats-Unis affirme un journal espagnol

7 septembre 1954
Les soucoupes volantes sont fabriquées aux Etats-Unis affirme un journal espagnol
Les soucoupes volantes sont fabriquées aux Etats-Unis affirme un journal espagnol
MADRID, 5. - «Les soucoupes volantes sont des engins fabriqués aux Etats-Unis», affirme aujourd'hui le correspondant à New-York du journal phalangiste «Arriba».
Selon le journal espagnol, les soucoupes volantes ne sont que «des projectiles dirigés des avions sans pilotes et des fusées super-soniques des forces armées américaines», mais, ajoute-t-il, il est possible que certaines d'entre elles soient de fabrication soviétique. 
Le correspondant ne cite pas la source de ses informations, il promet, cependant, de publier bientôt une description technique de «ces instruments d'apparence diabolique». Il se borne, pour l'instant, à signaler que certains de ces appareils peuvent voler à une vitesse de cinq mille kilomètres à l'heure.

Des «soucoupes» aperçues en Autriche
INNSBRUCK, 5. - Des soucoupes volantes auraient survolé l'Autriche occidentale cette semaine, selon des témoignages recueillis au Vorarlberg et au Tyrol.
«Un disque rose de la grosseur de la lune, évoluant lentement, de l'ouest vers l'est» a été observé le 1er septembre, entre 11 heures et midi, par un guide et ses deux enfants, à proximité du massif du Habicht, dans les Alpes du Stubai, au sud d’Innsbruck, non loin de la frontière italienne. Le montagnard a déclaré que cela n'avait rien de comparable à un ballon-sonde de météo qu'il avait observé le lendemain, à peu près au même endroit.
En outre, une vingtaine de personnes affirment avoir, le 31 août aperçu, pendant plus d'une heure, dans la région de Bludenz (Vorariberg), «un corps argenté gros comme une balle» survolant lentement en direction de l'ouest le sommet de la Davenna. Là encore, les témoins ont assuré qu'ils n'avaient pas confondu cet «engin» avec un avion ayant suivi la même direction peu de temps auparavant.
Les apparitions de soucoupes volantes avaient cessé depuis près de deux ans d'être signalées en Autriche. On rappelle que lors du récent congrès international d'astronautique, les savants réunis à Innsbruck avaient, d'une part, refusé de traiter cette question, et d'autre part, manifesté, en grande majorité, leur scepticisme à l'égard de l'existence des soucoupes.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus