Ni ovni ni météorite - Des débris de fusée

10 novembre 1990
Ni ovni ni météorite - Des débris de fusée
Nouvelle explication des phénomènes lumineux
Les phénomènes lumineux observés lundi dernier dans le ciel de Suisse romande et de plusieurs pays européens ("Le Matin" du 7 novembre) étaient dus à l'effet de la désintégration de morceaux d'une fusée soviétique lors de leur entrée dans l'atmosphère. Cette explication a été avancée hier par le service d'expertise des phénomènes de rentrée atmosphérique du Centre des études spatiales français (CNES), qui précise avoir bénéficié de données concordantes de la NASA. "Les conditions météorologiques particulièrement nettes ce soir-là ont favorisé l'observation de ce phénomène", souligne le centre. De nombreux témoins avaient décrit une forme de triangle ou de losange qui se déplaçait rapidement. Cette fusée avait servi au lancement d'un satellite de télécommunication soviétique, Gorizont 21, le 3 octobre, et ses morceaux sont rentrés en brûlant dans les couches denses de l'atmosphère à 19 heures, selon une trajectoire traversant la France en diagonale, du sud-ouest, de Pau à Strasbourg. Parmi les premières hypothèses avancées, des astronomes allemands avaient cité la chute d'une météorite.
Source: 
Le Matin

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus