Où une explication simple suffit

27 octobre 1954
Où une explication simple suffit
Monsieur le Rédacteur,
La «Gazette de Lausanne» ayant publié de nombreux articles et informations sur les «soucoupes volantes», je pense nécessaire de vous informer de ce qui suit:
Samedi 16 octobre dernier, nous étions une centaine d'officiers réunis pour suivre des tirs de nuit dans la région de Saint-Maurice. Pendant une interruption, alors que nous nous trouvions dans une obscurité complète et que nous étions tournés vers le nord, nous aperçûmes un objet lumineux traversant le ciel d'Est en Ouest selon une trajectoire apparemment horizontale et à mi-hauteur sur l'horizon. Cela se passait aux environs de 21 heures 15. L'objet laissait une traînée qui paraissait très lumineuse à nos yeux déjà habitués à l'obscurité et son passage a duré à peu près trois secondes.
Un physicien qui se trouvait parmi nous a reconnu dans le phénomène les caractéristiques principales d'un météore du genre bolide.
Or deux jours plus tard j'ai lu dans un journal lausannois, sous le titre «Une soucoupe dans le ciel du Tessin», le récit de promeneurs de Bellinzone qui déclarent avoir vu un corps lumineux traverser le ciel dans la même direction et au même moment que nous. Mais ils ont discerné «un corps en forme de disque, ou plus exactement d'ampoule électrique qui traversa les airs à une vitesse foudroyante et disparut en 4 ou 5 secondes» (sic)...
Vraisemblablement il s'agit du même phénomène. Et alors on peut se demander s'il ne vaudrait pas mieux faire appel au bon sens et à la raison avant de crier au mystère et à la soucoupe, et si le devoir des gens sensés n'est pas de chercher une cause naturelle aux phénomènes insolites plutôt que d'exciter le public par des explications sensationnelles à bon marché.
Renaud.
Source: 
Gazette de Lausanne

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus