Pas de preuve de l'existence des "soucoupes volantes"

2 août 1960
Pas de preuve de l'existence des "soucoupes volantes"
WASHINGTON (U.P.I.) - Depuis la première apparition signalée d'une «soucoupe volante» dans le ciel, en 1947, l'armée de l'air américaine a procédé à 6500 enquêtes sur des phénomènes du même genre qui lui ont été signalés un peu partout.
Il en résulte pour l'instant qu'«aucune preuve physique ou matérielle, pas même un minime fragment de ce que l'on appelle une «soucoupe volante» ou d'un astronef n'a été découvert» dit le rapport le plus récent du service compétent. Mais chaque «objet non identifié» signalé dans le ciel n'en continuera pas moins de faire l'objet d'une enquête.
Au cours des six premiers mois de cette année, 173 «cas» ont été signalés. 52 se sont trouvés être des météores ou des «phénomènes astronomiques» causés par la proximité de Jupiter, 7 des avions à réaction et 6 des ballons météorologiques, 19 des illusions d'optiques diverses (vols d'oies sauvages, reflets de projecteurs sur des nuages d'une forme particulière). 51 cas n'ont pas pu être retenus, ayant été signalés par une seule personne.
En définitive, trois cas seulement sont restés inexpliqués et probablement, dit le rapport, parce que les éléments d'enquête étaient insuffisants.
Le rapport conclut que l'armée de l'air américaine ne dispose d'aucune information, secrète ou non, qui permette de prétendre que les «soucoupes volantes» existent.
Source: 
Feuille d'Avis de Neuchâtel

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus