Re-voilà les soucoupes!

6 août 1959
Re-voilà les soucoupes!
Une «soucoupe volante» est apparue l'avant-dernière nuit dans le ciel portugais.
L'objet a été observé vers 20 heures G. M. T., au-dessus de Setubal, grand centre de conserverie, à une quarantaine de kilomètres au sud de Lisbonne.
De nombreux témoins ont déclaré avoir constaté le fait, notamment le commandant du port de Setubal, le capitaine de frégate José-Manuel Aguiar Basto. Selon cet officier, il s'agissait d'une engin oblong, de couleur orange, qui se déplaçait dans le sens horizontal, à une altitude d'environ 300 mètres. Se mouvant à une vitesse vertigineuse, que le capitaine, après calcul, estime à 3600 kilomètres à l'heure, l'objet suivait la direction est-ouest. Il laissait derrière lui un faisceau de lumière blanchâtre et une traînée d'étincelles. Il a pu être observé pendant 7 à 8 secondes.
La famille de M. Aguiar Basto a également été témoin du phénomène ainsi qu'un ingénieur du port et les équipages des sous-marins mouillés dans un bassin.

Un objet lumineux d'une traînée incandescente a survolé dans l'après-midi d'avant-hier la ville de Meknès (Maroc) en direction ouest-nord. L'objet, qui se déplaçait à l'horizontale à la vitesse d'un avion à réaction, a survolé la base aérienne avant de disparaître derrière un massif montagneux.
Le phénomène a eu plusieurs témois. Interrogés, les services météorologiques ont déclaré ne pas avoir lancé de ballon-sonde. (A. F. P.)
Source: 
Feuille d'Avis de Lausanne

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus