Tient-on enfin le secret des soucoupes volantes ?

7 août 1952
Tient-on enfin le secret des soucoupes volantes ?
Une retentissante démonstration d'un physicien américain
(A.F.P.) - Les «soucoupes volantes» ne seraient rien d'autre que des phénomènes d'électicité statique et d'appels d'air à très haute altitude: telle est la nouvelle et dernière en date des hypothèses que publient mercredi de nombreux journaux américains en lui donnant la plus large publicité. Un physicien américain, M. Noël W. Scott, aurait en effet démontré qu'il était possible de «fabriquer» des soucoupes volantes en laboratoire.

DES SOUCOUPES A VOLONTE
Ses expériences qui se seraient déroulées à Fort Belvoir, en Virginie, en présence d'ingénieurs de l'armée, auraient prouvé qu'en laissant entrer progressivement une certaine quantité d'air dans uen cloche pneumatique et en faisant passer dans cette cloche une charge d'électricité statique, on obtenait en réduction d'étranges phénomènes correspondant aux descriptions de soucoupes volantes.
Les témoins des expériences déclarent qu'ils ont vu s'élever dans la cloche des ballons oranges entourés d'anneaux de saturne flamboyants. Une photo en première page du journal Washington Star, qui publie cette information en copyright, montre se détachant sur fond noir, une forme qui ressemble quelque peu au chompignon d'une explosion atomique entourée d'un vaste anneau lumineux.

CONDITIONS IDENTIQUES A HAUTE ALTITUDE
Les experts soulignent que les ocnditions régnant dans la cloche pneumatique au moment de l'expérience peuvent être comparées à celles qui rpévalent dans le vide relatif à une altitude de 300 kilomètres environ. Selon M. Scott, de faibles quantités d'air soumises à l'électricité statique dans une cloche pneumatique créent des boules oranges se déplaçant rapidement dans plusieurs directions. Ces phénomènes d'électricité statique à très haute altitude seraient assez puissants pour laisser des traces sur les écrans radars.

L'HOMME DE LA RUE RESPIRE!
L'Américain moyen est fort rassuré par cette explication fort plausible. Il peut maintenant penser que les «soucoupes volantes» ne sont pas des armes secrètes d'un ennemi éventuel, terrestre ou d'une autre planète. Les avions de chasse ne les poursuivront d'ailleurs plus, car, comme l'a expliqué les physicien, si un appareil à réaction en suivait une à une telle altitude, il y aurait de grandes chances pour que les perturbations de l'atmosphère causées par l'avion fasse disparaître les étranges «objets» avant qu'il ne puisse les atteindre.

(Réd. Si cette hypothèse devait se confirmer, les craintes actuelles à l'égard de ce phénomène de la nature paraîtront aux générations futures aussi amusantes que celle éprouvées autre-fois par les peuplades primitives à l'égar des éclipses de lune.)
Source: 
Gazette de Lausanne

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus