Toujours les soucoupes volantes... Un type d'avion secret ?

24 mars 1950
Toujours les soucoupes volantes... Un type d'avion secret ?
MEMPHIS (Tennesse), 24. - UP. interview exclusive. - Le cap. Jack Adams (30 ans, 7000 heures de vol, pilote de ligne depuis 1943) et le premier officier C. W. Anderson (30 ans, 6000 heures de vol, pilote depuis 1945) ont affirmé ce qui suist concernant la soucoupe volante qu'ils ont apperçue lundi au-dessus de l'Arkansas :
"Nous croyons fermement que la soucoupe volante que nous avons vue au-dessus de l'Arkansas lundi soir était un type d'avion secret et non pas un visiteur d'une autre planète. Nous avons été suivis de météores autrefois et nous sommes certains qu'ils ne s'agissait pas là d'un météore. C'était un avion en vol contrôlé qui passa à une vitesse énorme. Ce n'était pas un avion à réaction. Notre attention a été avant tout attirée par la vitesse de l'objet, ainsi que par la lumière étrangement bleue-blanche et extrêmement forte qui apparaissait au sommet de l'objet.
La visibilité était illimitée au moment où Jack a aperçu une intense lumière clignotante à notre gauche. Nous volions à 700m. L'objet se trouvait à 300 m. au-dessus de nous et à une distnace d'environ un kilomètre. La vitesse de l'objet était d'environ 1000 à 1200 km. à l'heure. Il passa par dessus notre avion, en se dirigeant vers le nord. Nous ne voulions pas croire que c'était là une soucoupe volante. Nous étions aussi sceptiques que la plupart des gens.

Une description précise

Mais si vous voyez quelque chose de semblable comment pouvez-vous ne pas croire à vos yeux ? L'objet resta en pleine visibilité environ 30 secondes et nous avons pu l'observer confortablement. Il n'avait pas les signaux de navigation réglementaires, mais lorsqu'il nous dépassa nous pûmes percevoir d'autres lumières, comme s'il s'agissait de 8 ou 10 fenêtres éclairées ou lumières à la partie inférieure de l'engin. Ces lumières étaient fluorescentes, douces, évanescentes et différentes de toutes celles que nous avons vues jusqu'à présent. L'objet était de forme circulaire.
Il s'est rapporché de nous et a disparu exactement comme un avion quelconque. Il était 2 heures 29 (locales). L'objet n'a laissé derrière lui ni reflets, ni échappements ni traces de fumée. Cela est certain. Nous savons que l'aviation a nié l'existence de ces "soucoupes volantes", mais nous sommes tous les deux des pilotes expérimentés et nous ne sommes pas facilement dupes."
Source: 
L'Impartial

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus