Un enfant coursé par l'OVNI de Froideville?

6 décembre 2003
Un enfant coursé par l'OVNI de Froideville?
Le «ballon de rugby volant», aperçu la semaine dernière par des villageois, aurait tourné autour d’un garçon.

INSOLITE Son passage à Froideville a été bref. Très bref. Mais les rues du village bruissent encore de son ronronnement particulier. Difficile, une semaine après les faits (24 heures du 29 novembre), d’oublier le «ballon de rugby volant» observé par trois villageois au moins. Un ovni? Un mouchard télécommandé depuis un vaisseau spatial resté à l’écart? Une fusée artisanale? Le mystère demeure. On en sait toutefois plus aujourd’hui sur la trajectoire de l’engin, sur sa petite virée en terre vaudoise en quelque sorte. Autre fait nouveau: un enfant d’une dizaine d’années aurait affirmé s’être retrouvé nez à nez avec l’ovni. Il en aurait parlé à l’école.

Rapide rappel des faits. Vendredi dernier, dans la matinée, la police cantonale reçoit trois appels téléphoniques distincts. Trois habitants de Froideville qui disent avoir aperçu un objet volant non identifié. Il avait la forme d’un ballon de rugby. Sa taille aussi. Il ronronnait et se déplaçait horizontalement. Dépêchée sur place, une équipe du service de dépiégeage de la police rentrera bredouille.

En recoupant divers témoignages, les on-dit, les lieux d’apparition de l’engin, on arrive aujourd’hui à reconstituer sa trajectoire. Il serait tout d’abord apparu au nord du village, côté Bottens. Il se serait ensuite déplacé en direction de Montheron. Il aurait rebroussé chemin et tourné devant le Café de l’Ecureuil. C’est justement au bas du village qu’un enfant aurait croisé son chemin. Il aurait lui aussi décrit un objet rouge orangé. Le garçon était à l’intérieur d’une maison. L’objet volant serait entré. Il lui aurait tourné plusieurs fois autour. Paniqué, l’enfant se serait réfugié au premier étage. Le «ballon de rugby volant» aurait poursuivi sa route à l’est, pratiquement à l’autre bout du village, avant de revenir pratiquement, là où il était apparu. Une trajectoire en forme de cercle.

A noter que d’autres témoins seraient sortis du bois. Côté bois du Jorat justement, ils auraient vu quelque chose. Le fameux ballon de rugby? Non. Mais un objet «plus volumineux» stationnant dans le ciel. 

Laurent Antonoff
Source: 
24heures

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus