Une soucoupe volante dans le ciel de la Gruyère

14 novembre 1954
Une soucoupe volante dans le ciel de la Gruyère
(TdL) - La nouvelle n'a été connue que dans la journée de samedi. Les militaires en service à Grandvillard gardèrent bien leur secret, mais tout de même on finit par avoir quelques renseignements précis.

Jeudi dernier, vers 15 h. 30, les compagnies de DCA stationnées au camp militaire de Grandvillard étaient à l'exercice. Tout allait bien mais soudain, l'un des soldats aperçut dans le ciel quelque chose d'insolite. Grand émoi parmi la troupe qui, abandonnant canons et pièces, se mit à scruter la profondeur céleste. Quelque trois cents soldats, colonel, officiers et sous-officiers, jumelles, appareils de précision et télémètres en main, découvrirent la machine extraordinaire, la fameuse «soucoupe volante», tournant sur elle-même, à une distance estimée à 10 000 mètres d'altitude. De couleur argentée, elle était cerclée d'une lueur rougeâtre.

La discussion entre chefs militaires et soldats devint passionnée. Que fallait-il penser de cette curieuse apparition? Un ballon-sonde? Non pas, car, au bout d'un instant, la «soucoupe» pirouetta sur elle-même, bascula sur le coté et, à une vitesse vertigineuse, se déplaça d'environ 500 m. et s'immobilisa à nouveau en un mouvement de rotation extrêmement rapide. Un peu plus tard enfin, dégageant un tourbillon de fumée, la «soucoupe» bascula de nouveau et partit en direction des Alpes.

Les détails donnés par les militaires sont intéressants car, grâce aux appareils d'optique très précis qu'ils avaient à disposition, ils purent suivre très attentivement les mouvements de cet appareil inconnu. Habitués qu'ils sont à scruter le ciel, ils se posent à nouveau la question si débattue aujourd'hui: d'où viennent ces mystérieux engins? Les sceptiques souriront sans doute. Il n'en est pas moins vrai que plusieurs centaines d'hommes ont suivi avec étonnement les évolutions de la «soucoupe» volante. C'est la première fois qu'un semblable phénomène est constaté en Gruyère.
Source: 
Tribune de Lausanne

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus