Voici maintenant les soucoupes volantes !

7 juillet 1947
Voici maintenant les soucoupes volantes !
Après la bombe atomique
Voici maintenant les soucoupes volantes!...
qui ont semé l'effroi aux Etats-Unis, où elles arrivent à grande vitesse le soir


WASHINGTON, 7. - United Press. - Après l'apparition en Suède d'engins volants mystérieux, des phénomènes semblables viennent d'être signalés en de nombreux points des Etats-Unis où l'armée a ouvert une enquête avec la collaboration de la marine. Il existe toutefois une différence entre les engins qui ont fait leur apparition en Suède et ceux signalés aux Etats-Unis. Lors de l'enquête à Stockholm, on parlait de corps allongés qui étaient entièrement détruits au moment de l'explosion, tandis qu'en Amérique on se trouve en présence de corps ronds ayant la forme de soucoupes, de la grandeur d'un disque. La population les appelle en langage vulgaire des «soucoupes volantes». On les aperçoit surtout le soir sans qu'il soit possible de déterminer la direction d'où elles viennent. Leur vitesse semble être énorme.

Les observations d'un équipage d'avion

Un témoignage particulièrement intéressant est celui de l'équipage d'un avion de transport américain. Cet appareil piloté par le capitaine Smith de la United Airline venait de quitter l'aérodrome de Boise, Idaho à la nuit tombante lorsque le deuxième pilote Stevens alluma à l'improviste les feux de position. Interrogé, Stevens déclara au capitaine Smith avoir aperçu les feux d'un autre appareil. Il avait allumé les siens pour éviter un accident éventuel. Un peu plus tard, les deux hommes aperçurent des engins étranges, dont quelques-uns étaient plus petits que les autres provenant de la direction du nord-ouest qui volaient à une vitesse plus grande que celle de l'avion qui était à ce moment-là de 180 km. à l'heure. Ces engins étaient ronds et plats. Ils dégageaient une lueur intense. Le poste d'observation de Ontario fu avisé immédiatement par radio. Cette déclaration des deux pilotes ont été confirmée par la stewardesse. En revanche les passagers n'ont rien vu.

En formation serrée, à 650 km à l'heure...

Deux officiers de la marine de la base navale de San Diego ont à leur tour aperçu des «soucoupes volantes». Ils ont déclarés avoir vu 3 disques se délaçant à une vitesse d'environ 650 km. à l'heure. Ces engins volaient en formations assez serrées. Ils venaient de l'ouest et repartirent vers la mer.
Le journal «Daily News» paraissant à Los Angeles écrit que les «soucoupes volantes» sont peut-être des Flying Flapjacks« de la marine américaine, qui désigne ce modèle «XF 5-U1». Deux moteurs identiques actionnent deux hélices placées aux extrémités de l'avant du «Flyinn FlapJack». L'appareil ne comporte pas de queue et la cabine est enfoncée au centre de la brillante carapace. Son train d'atterrissage rentre. Cet avion étrange ressemble assez à une soucoupe fendant les airs. Sa vitesse serait de 680 km à l'heure. Cette version n'est toutefois pas confirmée par les autorités de l'armée et de la marine dont l'enquête continue.

ON PARLE AUJOURD'HUI DE 1800 KMH.

WASHINGTON. 7. - Reuter. - L'opinion publique américaine est vivement intriguée par de mystérieux «disques volants» qui ont été observés dans pas moins de 30 Etats américains. Ces «disques volants» auraient une vitesse de 1800 kmh. Une femme a pu voir comment ces engins atterrissaient dans une région montagneuse près de Saint-Mario, dans l'Idaho. Elle a raconté comment les «disques volants» arrivèrent à une vitesse vertigineuse de la direction du nord, puis ralentirent brusquement leur cours pour descendre ensuite sur terre en tourbillonnant. Le témoin n'a pas pu voir les disques après leur atterrissage. Ces engins auraient une forme ovale et on leur prête une grandeur égale à la surface d'une maison de cinq pièces.

Un mystère... ou hystérie des masses

Le correspondant new-yorkais du «Mancheser Guardian» relate que de toutes les parties des Etats-Unis affluent des nouvelles sur ces «disques volants» et nombreux sont ceux qui affirment avoir pu observer ces engins en plein vol, qui se déplacent par groupes de six ou de dix en étincelant au soleil. Il aurait même été possible d'en fixer sur la pellicule.
On est enclin à croire qu'il s'agit là d'un phénomène d'«hystérie des masses» bien que de nombreux observateurs soient considérés comme prudents et plutôt sceptiques. En outre, cette mystérieuse apparition a été observée simultanément par plusieurs personnes.
On déclar dans les milieux de l'armée que les Etats-Unis ne procèdent actuellement à aucune expérience qui eût pu être confondue avec ces «disques volants». Il se peut qu'il s'agisse là de météores ou de cristaux de glace.

Source: 
L'Impartial

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus