Voiles de gaze et de gaz dans le ciel lausannois

5 avril 1951
Voiles de gaze et de gaz dans le ciel lausannois
Mercredi matin, un «Vampire» volant dans les hautes couches de l'air a décrit dans le ciel de Lausanne des orbes gracieuses, en laissant derrière lui et, bientôt en les entremêlant, de longues traînées blanches de gaz d'échappement du plus élégant effet.

Ce n'était pas une soucoupe mais il n'en fallut pas plus pour inspirer à d'obligeants lecteurs des coups de téléphone d'alerte dont nous leur savons gré.

A l'aérodrome militaire de Payerne, le «Service de vol» représenté par un officier aussi poli que narquois se divertit à dissiper les illusions «soucoupiste»!

Et pourtant, il y a quelque chose d'étranger à l'aviation. Et nous le verrons bien un jour. Trop de témoignages de gens du métier attestent la présence intermittente dans le ciel de corps étranges et étrangers!

LES IMPRESSIONS D'UN PROMENEUR

Un témoin nous écrit :
«Il était environ 10 h. 30 lorsque, me trouvant à Chauderon, mon attention fut attirée vers le ciel où de grandes traînées blanches sillonnaient l'espace. A une hauteur pas très grande semble-t-il, un engin sans forme précise mais ressemblant à un cylindre avançait d'une allure relativement peu rapide en laissant dans son sillage un mince filet blanc. L'engin décrivait des courbes parfaites, passant au travers de traces précédentes qui elles s'étaient quelque peu désagrégées.
Un peu plus tard le même phénomène se reproduisit, mais à une plus grande hauteur. L'engin montait, descendait, puis finalement remonta et disparut dans l'espace.»
Source: 
Gazette de Lausanne

Pas encore de compte? Inscrivez-vous!

Soutenez le projet en demandant un accès personnel. En plus d'assurer la pérennité du projet, vous bénéficierez de plein d'avantages.
> En savoir plus